Sélectionner une page

Écologiquement

Respirer, manger, nager… Attention danger !

Que ce soit en Chine, en France ou dans d’autres pays, quand arrive un temps sec et froid, les gorges piquent, la respiration devient difficile et beaucoup de personnes fragiles décèdent. Difficile de ne pas comprendre que l’homme, totalement soumis aux énergies fossiles, soit responsables de cette situation.

De la viande de cheval à la place de la viande de bœuf. Des animaux abattus dans des conditions indignes. Des aliments traités pour durer que l’on mange sans le savoir, des fruits traités avec des produits douteux… à tel point que nos cadavres ne se décomposent plus dans les cimetières. Des cancers et autres maladies en hausse constante. Des abeilles qui disparaissent en raison des pesticides que les paysans vaporisent pour améliorer la productivité, etc. Notre monde devient fou et se prosterne devant la sacro-sainte rentabilité, la soif du Dieu Argent.

Même nager dans une eau pure et limpide relève d’une mission impossible. Beaucoup de nos rivières et de nos plans d’eau sont encore pollués…

Nous avons oublié que la Nature est notre Mère à tous !

Que l’on ne sache plus tuer la caille ou le perdreau ou manger de la tomme de chèvre, comme le chantait Jean Ferrat, est une chose. Que l’on détruise ouvertement notre environnement, tout ça pour « qu’un connard gagne des millions » comme le chante Ridan, en est une autre. Mais nous en sommes-là ! Nous détruisons notre cadre de vie, notre territoire sans autre considération que l’argent et sans soucis de compenser l’impact négatif que nous faisons subir à la nature.

La nature se régule seule. Elle était là bien avant l’homme et tout porte à croire qu’elle survivra à l’homme… Mais l’homme se croit supérieur à la nature et raisonne sur un long terme qui correspond en général à un temps inférieur à sa durée de vie en oubliant que certains arbres qu’il coupe aujourd’hui ont peut-être vu passer ses arrières-grands-parents.

Ce manque de respect se constate au quotidien ; sur les bords des routes, sur les plages, dans les rivières, dans les océans, dans les champs, etc. par les déchets que l’on peut ramasser à la tonne.

L’homme est un animal stupide qui détruit son habitat pour nourrir quelques banquiers ! Lui-même n’est responsable que parce qu’il accepte de vivre dans un système qui engendre ceci !

Que puis-je faire pour changer les choses ?

Que faire pour changer le monde ?Nous nous demandons toujours : « Que faire ? Comment, moi, simple citoyen, je pourrais changer la donne ? »

 

La réponse est simple : « #onreprendlamain ! »

Cette initiative vise à rassembler des citoyens prêts à s’engager, qui comme candidat, qui comme militant ou avec la seule promesse morale de voter pour les candidats qui porteront cette initiative à chacune des prochaines élections.

 

Comment ? Vous avez le choix :

  1. En vous engageant dans nos équipes comme candidat, militant ou responsable d'un secteur.
  2. En vous engageant à voter pour les candidats que nous aurons validés à chaque élection.
  3. En restant simplement informé, en s'inscrivant à la lettre d'information ci-dessous.
  4. Très important et très simple à faire : partager ces pages dans les réseaux sociaux, par mail, messageries, parlez du projet "on reprend la main" autour de vous. L'information ne vit que si elle circule !

Que décidez-vous de faire ?

Pour devenir candidat et être élu

Pour changer le système, il nous faut prendre les deux tiers de l'Assemblée nationale.

Pour militer ou participer à une Constituante et soutenir nos candidats

Sans militants on ne peut pas avoir d'élus… Et sans élus, on ne changera rien

Mais surtout, pour voter pour nos candidats !

Ce sont les bulletins de vote qui permettent à nos candidats d'être élus.

Share This