Pas de programme, mais un seul objectif :

Inverser le pouvoir et le rendre aux citoyens !

Deux scénarios sont aujourd’hui possibles :

  • Soit le pouvoir parvient à se maintenir en dépit des crises (Gilets Jaunes, crise économique majeure, etc.) et pour réussir, il faudra faire élire des citoyens qui n’auront qu’un seul objectif : faire voter les lois qui permettront l’officialisation des Constiuantes et le transfert du pouvoir.
  • Soit le pouvoir s’écroule. Dans ce cas, le travail préparatoire pour les Constituantes permettra de rétablir très vite une situation saine.

Inverser le pouvoir…

Inverser le pouvoir ne se décrète pas, mais implique une reconstruction totale de notre société depuis la base, par les citoyens eux-mêmes. Ce processus par lequel les citoyens écrivent depuis l’échelon de base leurs propres règles du vivre ensemble, s’appelle une Constituante. Au niveau communal, elles permettent d’aboutir à un règlement communal. Elles permettent de définir les compétences déléguées à l’échelon supérieur qui est la région. Au niveau régional elles permettent d’écrire la Constitution régionale (comme les Landers allemands ou les cantons suisses). Enfin, les régions écrivent la Constituante nationale, par essence fédérale.

… et le rendre aux citoyens

Rendre le pouvoir aux citoyens c’est la démocratie directe et la démocratie directe se construit depuis la base. Elle implique d’accepter des modalités différentes d’application selon la volonté des citoyens qui en définissent les règles eux-mêmes. Il n’existe plus de pouvoir qui s’impose d’en haut, mais des délégations de pouvoir de la base vers le sommet.

Un processus long

D'une incroyable créativité

Qui responsabilise et engage

Un seul objectif

Faire élire des citoyens #onreprendlamain

Des citoyens bien informés et maîtres de leur monnaie ne peuvent pas se tromper. C’est en partant de ce principe que l’initiative citoyenne #onreprendlamain a été lancée pour faire élire des citoyens qui seront en charge de faire voter les lois validant les Constituantes et procéder au transfert du pouvoir. La montée progressive d’élus citoyens #onreprendlamain provoquera une prise de conscience globale qui accéléra le mouvement.

“Je regarde comme impie et détestable cette maxime, qu’en matière de gouvernement la majorité d’un peuple a le droit de tout faire. Qu’est-ce donc qu’une majorité prise collectivement, sinon un individu qui a des opinions et le plus souvent des intérêts contraires à un autre individu qu’on nomme la minorité ? Or, si vous admettez qu’un homme revêtu de la toute-puissance peut en abuser contre ses adversaires, pourquoi n’admettez-vous pas la même chose pour une majorité ? Les hommes en se réunissant, ont-ils changé de caractère ? Sont-ils devenus plus patients dans les obstacles en devenant plus forts ? Pour moi, je ne saurais le croire ; et le pouvoir de tout faire, que je refuse à un seul de mes semblables, je ne l’accorderai jamais à plusieurs.”

Alexis de Tocqueville,
“De la Démocratie en Amérique”

Les Constituantes

S’organiser depuis la base

Des voisins directs à ceux de la rue ou du quartier. Des arrondissements aux communes, c’est ainsi que s’organise une démocratie. Les communes décident d’appartenir à une région de sens, souvent en raison d’une histoire, d’une langue et de traditions communes et de lui confier des compétences qu’elles ne peuvent ou ne veulent pas assumer seules et décident comment et qui représentera la commune à la région. Ensuite, les régions décident des compétences qu’elles assumeront et celles qu’elles délégueront au niveau supérieur. Elle décideront comment se faire représenter à ce niveau et écriront ensembles la nouvelle Constitution nationale.

Nos candidats ne s'engagent qu'à une seule chose

Une fois élus, ils mettront tout en oeuvre pour valider le processus des Constituantes, gérer les problématique de transfert des compétences et les relations avec l’Europe.

Les Constituantes, la base du vivre ensemble

Construire SON vivre ensemble est une expérience enrichissante. Chacun se sent impliqué et concerné et devient, de fait, plus respectueux et plus investit dans son nouveau monde.

Accepter les différences

Les différences, c’est aussi accepté qu’une commune voisine puisse décider de se gérer autrement. La façon dont chaque commune se gère ne regarde que chaque commune et personne d’autres. Et ceci est vrai à tous les niveaux : de l’individu à l’échelon le plus élevé.

Plus de femme ou d'homme providentiel, chacun assume

La démocratie c’est assumer sa part de pouvoir et donc de responsabilité. Les démocraties modernes n’attendent pas tout d’un pouvoir central, chacun prend sa part du fardeau à son niveau !

Un peuple forme un tout plus puissant qu'une partie

Un peuple est composé d’individus différents, chacun étant détenteur d’une richesse qui lui est propre. La somme de toutes ces richesses permet à tous les individus d’un échelon concerné, dûment informés, de prendre les bonnes décisions.

i

Blog

Nos commentaires de l’actualité

Notre blog commente l’actualité d’un point de vue démocratique.

Peuples d’Europe, unissons-nous !

Peuples d’Europe, unissons-nous !

Peuples d’Europe, Les États-nations qui forment cette Europe de la finance nous conduiront de nouveau à une guerre par leur soumission aux forces obscures de la finance et des multinationales. Nous avons une responsabilité à l’égard des générations futures pour que...

Parlementaires

Conseillers régionaux

Communes

Conseillers départementaux

Rejoignez l'initiative

Contact : Jean-François Mattler

Telephone : 06 52 16 09 26

Email : webmaster@onreprendlamain.eu

Que puis-je faire pour changer les choses ?

Que faire pour changer le monde ?Nous nous demandons toujours : « Que faire ? Comment, moi, simple citoyen, je pourrais changer la donne ? »

 

La réponse est simple : « #onreprendlamain ! »

Cette initiative vise à rassembler des citoyens prêts à s’engager, qui comme candidat, qui comme militant ou avec la seule promesse morale de voter pour les candidats qui porteront cette initiative à chacune des prochaines élections.

 

Comment ? Vous avez le choix :

  1. En vous engageant dans nos équipes comme candidat, militant ou responsable d'un secteur.
  2. En vous engageant à voter pour les candidats que nous aurons validés à chaque élection.
  3. En restant simplement informé, en s'inscrivant à la lettre d'information ci-dessous.
  4. Très important et très simple à faire : partager ces pages dans les réseaux sociaux, par mail, messageries, parlez du projet "on reprend la main" autour de vous. L'information ne vit que si elle circule !

Que décidez-vous de faire ?

Devenir candidate ou candidat

Pour devenir candidat et être élu

Pour changer le système, il nous faut prendre les deux tiers de l'Assemblée nationale.

Militer ou participer à une Constituante

Pour militer ou participer à une Constituante

Sans militants on ne peut pas avoir d'élus… Et sans élus, on ne changera rien

S'engager à voter pour nos candidats

Mais surtout, pour voter pour nos candidats !

Ce sont les bulletins de vote qui permettent à nos candidats d'être élus.

Share This